jesus-mon-sauveur


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "VOUS ETES DANS LE MONDE MAIS PAS DU MONDE".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 88
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: "VOUS ETES DANS LE MONDE MAIS PAS DU MONDE".   Ven 16 Juil - 22:28

" quinze Cantiques ou Psaumes se suivent dans un ordre chronologique. Ils étaient chantés par les pèlerins se rendant à Jérusalem à l’occasion des fêtes religieuses commémorés par les juifs.

Il y a dans cet ordre croissant un enseignement non seulement pour eux mais aussi pour nous et nous allons faire ce parcours pour le plus grand bien de notre vie spirituelle.

Tout était symbolique dans le cérémonial des différentes fêtes. Jésus lui-même s’est rendu à Jérusalem pour la célébration de la Fête des tabernacles. Cela nous a été relaté dans l’Evangile de Jean au chapitre 7.

Cette fête avait une grande importance pour les juifs; elle commémorait la vie du peuple de Dieu dans le désert. Elle durait sept jours.

Il nous est dit que le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus se tenait debout en bas des degrés du Temple, tandis que les notoriétés religieuses se tenaient en haut revêtues de leurs plus beaux habits sacerdotaux.

Il y avait des grandes jarres d’eau que l’on reversait comme étant le symbole de l’eau de purification et quand cette eau eut atteint les pieds de Jésus, Il n’a pas pu se contenir et Il s’est écrié: «si quelqu’un a soif qu’il vienne à moi et qu’il boive».

PSAUME 120
Le pèlerin prend le départ pour Jérusalem. Physiquement, il est opprimé et dans la détresse mais il garde en lui l’espérance et l’étincelle de la foi.

«Dans ma détresse, c’est à l’Eternel que je crie et il m’exauce».

Il se peut que nous nous sentions à certaines heures comme submergés par différentes situations pénibles et en cela nous sommes tous concernés. C’est alors le moment de nous souvenir du Seigneur et de crier à Lui avec la certitude qu’Il nous voit et qu’Il nous entend.

Pour arriver à Jérusalem, il nous faut passer par des monts et des vallées. Dans le Psaume 65:3, il est écrit: «O toi qui écoute la prière!». Il est parfois nécessaire de faire appel à "notre réserve" et pour cela, il nous faut connaître la Parole de Dieu.

Les Cantiques des Degrés furent ainsi appelés à cause de leur progression dans le chant.
Ces Psaumes étaient chantés par les Israélites qui montaient à Jérusalem.
C’était le chant des pèlerins.

Nous sommes tous dans le monde mais nous ne sommes pas du monde. Jésus dans sa prière sacerdotale dira: «je ne prie pas de les ôter du monde mais de les préserver du mal».

Paul dans Philippiens 1:23 et 3:20 dira: «je suis pressé des deux côtés».

Tous les croyants et chrétiens de tous les âges ont connu cela. Ce n’est pas une tare ni une maladie. C’est un état physique et mental propre à tous les humains.
Job dira: « l’homme nait pour souffrir comme l’étincelle pour voler ».

Puis encore, Jésus dit à ses disciples: «Satan vous a réclamé pour vous cribler comme on crible le froment».

Ces détresses sont des situations douloureuses qu’elles soient physiques ou morales.

Pour notre frère Job, ce fut les deux. Il souffrait dans son corps d’un ulcère qui le couvrait de la tête aux pieds mais je crois que sa souffrance morale était pire. Ses amis l’accusaient de choses qu’il n’avait pas faites, les jeunes se moquaient de lui.

Elie, après l’exploit de la Foi en présence des prophètes de Baal va fuir dans le découragement, il a eu peur des représailles de Jézabel et au bout d’une journée de marche, il va s’asseoir et dire à Dieu : « maintenant cela en est assez Eternel, prend mon âme ». Pourtant, il ne connut pas la mort.

Nous pourrions citer plusieurs textes à lire dont celui de Jérémie 8:20 et 9:1 et 2, Jérémie 15:10 et 11 et Jérémie 20:14.
C’est une des raisons pour lesquelles j’aime le prophète Jérémie, on le voit vivre dans la souffrance.

Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme. Elles se renouvellent chaque matin. O que ta fidélité est grande, l’Eternel est mon partage dit mon âme. C’est pourquoi je veux espérer en Lui. Amen.

«Fort est Dieu dans la bataille, puissant est Son bras étendu».


Qu’il est bon d’attendre en silence le secours de l’Eternel.

Une autre chose fait souffrir le pèlerin. C’est la haine. Il aime la Paix. «Je suis pour la Paix, dira t’il, mais dès que je parle, ils sont pour la guerre». Je voudrais le dire d’une manière plus précise.

Ils font la guerre à Dieu et ils la font ouvertement prétendant détenir les oracles de Dieu. Gamaliel dira devant le sanhédrin à l’arrestation de Pierre et Jean: «laissez aller ces gens et prenez garde d’avoir fait la guerre à Dieu».

Le chrétien souffre dans son quartier, dans son village ou même dans sa propre maison. Vous êtes peut-être la seule, le seul à croire dans votre foyer, dans votre village, dans votre quartier.

Je voudrais conclure par quelques citations dans le livre de l’Apocalypse, citations faites aux sept Eglises, nous pouvons aussi les faire nôtres:

1°) Ephèse: à celui qui vaincra, je donnerai à manger l’Arbre de la Vie qui est dans le Paradis,

2°) Smyrne: que celui qui a des oreilles pour entendre ce que l’Esprit dit aux Eglises, celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.

3°) Pergame: à celui qui vaincra, je donnerai de la manne cachée et je lui donnerai un caillou blanc, sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît si ce n’est celui qui le reçoit.

4°) Thyatire: à celui qui vaincra et qui gardera jusqu’à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les Nations.

5°) Sardes: celui qui vaincra sera ainsi revêtu d’un vêtement blanc, je n’effacerai point son Nom dans le livre de la Vie et je confesserai son Nom devant mon Père et devant les anges.

6°) Philadelphie: celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le Temple de mon Dieu et il n’en sortira plus, j’écrirai sur lui le Nom de mon Dieu ainsi que mon Nom nouveau.

7°) Laodicée: celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec Moi sur mon Trône, comme Moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son Trône.

Amen
source:Jean Loussaut :top chretiens

Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-mon-sauveur.forumpro.fr
 
"VOUS ETES DANS LE MONDE MAIS PAS DU MONDE".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je ne vous promets le bonheur dans cette vie mais dans l'au
» Je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde
» « Je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver »
» L'Apostolat laïc
» VOUS ETES BELLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jesus-mon-sauveur :: Prédication texte de divers pasteurs du monde entier-
Sauter vers: