jesus-mon-sauveur


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un ange d’infirmière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 88
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Un ange d’infirmière   Sam 7 Aoû - 21:41


Alors que j’en étais à la 18ème semaine de ma 9ème grossesse, j’ai commencé à saigner un peu. Je suis allée chez le docteur pour faire quelques examens qui ont révélé une tumeur. Trois jours plus tard, j’ai dû subir une chirurgie pour me la faire enlevée, et le médecin m’a dit que ce serait un miracle si je gardais le bébé.
J’ai prié que le Seigneur me laisse garder le bébé car je sentais que ce serait ma dernière grossesse. Et le Seigneur a fait le miracle : le bébé est arrivé à terme. Une petite fille en parfaite santé.
Je devais revenir deux mois plus tard à l’hôpital pour me faire enlever l’utérus car la tumeur était maligne. Trois jours avant la date prévue pour l’opération, je me suis réveillée avec une hémorragie. On m’a conduit immédiatement à l’hôpital. J’avais perdu beaucoup de sang et on m’a tout de suite fait une transfusion, mais les médecins ne parvenaient pas à arrêter l’hémorragie. J’en étais à mon 18ème sac de sang et l’hémorragie continuait. Mon mari a téléphoné à la maison pour demander de prier désespérément pour moi.
Je ne voulais pas que mes enfants me voient dans cet état car je croyais que j’étais en train de mourir et je ne voulais pas qu’ils gardent de moi cette image. Les infirmières ont vu que mon état empirait et elles ont appelé les médecins. Je ne sentais plus mes jambes du tout. L’infirmière en chef a dit au docteur : « Elle se vide de son sang ». J’ai su à ce moment que j’allais bientôt rencontrer le Seigneur.
Je ne sentais plus aucune partie de mon corps et j’ai dit dans mon cœur au Seigneur que j’étais prête à partir si c’était Sa volonté.
Plus tard, lorsqu’il m’ont amené dans la salle d’opération, il y avait une infirmière noire assez agée. Elle a pris mes mains dans les siennes et elle m’a regardé dans les yeux et en disant : « Ne t’en fais pas, tous les anges sont là ! » Elle a continué à me regarder dans les yeux, me caressant le visage, la tête et les mains, et j’ai commencé à me détendre. Elle a dit : « Le Seigneur est ici avec toi. Il t’aime. Je suis là moi aussi et je vais rester tout le temps à côté de toi. Tu vas dormir maintenant mais je vais rester avec toi ».
Puis les médecins sont entrés et tout a commencé à s’agiter dans la salle. Ils parlaient tous très vite. Un spécialiste du cancer s’était joint à l’équipe de médecins et il y avait aussi plusieurs infirmières. L’infirmière noire a commencé à me chuchoter plusieurs versets à l’oreille. Celui dont je me souviens était : « L’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui Le craignent et les délivre » (Ps.34 :7). Elle a continué à me le chuchoter à l’oreille et je m’y accrochais comme si c’était le fil qui retenait ma vie. Ensuite, ils m’ont endormie et l’opération a duré quatre heures.
Lorsque je me suis réveillée, j’avais une sensation étrange et ma première pensée fut pour cette infirmière. Je l’ai cherchée du regard autour de moi mais elle n’était plus là. Quand mon mari est arrivé, je lui ai dit : « L’infirmière, l’infirmière ! » J’essayais de lui dire qu’elle était venue m’aider, ce qu’elle m’avait dit à propos du Seigneur et du fait qu’il y avait des anges autour de moi pendant l’opération. Mais j’étais si fatiguée que je ne pouvais m’exprimer correctement.
Plus tard, après que l’effet de l’anesthésie soit complètement passé, j’ai interrogé l’un des médecins à propos de mon infirmière. Il m’a répondu qu’il n’y avait personne correspondant à cette description dans la salle d’opération, et les personnes qui étaient avec lui le confirmèrent.
J’ai appris plus tard que pendant que les frères et sœurs de la demeure priaient pour moi, ils ont vu une légion d’anges à mes côtés. Lorsque je leur ai parlé de mon infirmière et de ce qu’elle me m’avait chuchoté à l’oreille, ils m’ont dit que c’était exactement les mêmes paroles qu’ils avaient reçues pendant qu’ils priaient.
Je crois que mon infirmière était vraiment un ange !

Par Joana, Brésil cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-mon-sauveur.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un ange d’infirmière   Ven 13 Aoû - 0:58

Bonjour Joana, c 'est magnifique et je crois vraiement que cette infirmière était un ange. Que Le Seigneur te bénisse ma soeur. C'est magnifique ce qu'Il a fait dans ton corps , A LUI SOIT TOUTE LA GLOIRE AUX SIECLES DES SIECLES
Revenir en haut Aller en bas
 
Un ange d’infirmière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dialogues avec l'ange recueilli par Gitta Mallasz
» Prière à mon saint Ange Gardien
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» PAZUZU Démons ou Ange ??
» L''ange premier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jesus-mon-sauveur :: Temoignages de chretiens dans le monde entier-
Sauter vers: