jesus-mon-sauveur


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’obligation d'adorer Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 88
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: L’obligation d'adorer Dieu    Lun 12 Juil - 23:35

C’est un devoir pour nous d’adorer et de célébrer le Seigneur.

Adorer quelque chose ou quelqu’un, c’est lui rendre un culte c’est à dire suivre une série de prescriptions qui consiste à donner de la vénération à cette chose, lui vouer un profond respect, de la crainte et même s’humilier devant elle. En hébreu, adorer peut autant être traduit par "se prosterner" que "lever les mains en haut".

Le Seigneur Jésus a dit : « Père que ta volonté soit faite sur la Terre comme elle est faite au ciel ».
En fait, le livre de Daniel nous révèle qu’au ciel, les anges exercent essentiellement deux activités : soit ils se tiennent en présence de Dieu, autrement dit ils l’adorent, soit ils le servent : « Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence » (Da 7 :10).
Symboliquement, « mille milliers » est égal à un million tandis que « dix mille millions » c’est dix milliards !
Le rapport des deux chiffres montre que symboliquement l’adoration est une bien plus grande occupation au ciel que le service (l’œuvre).
Dans le ciel alors, les anges, nuit et jour, adorent le Seigneur et la volonté parfaite de Dieu, selon les termes de la prière de notre Seigneur Jésus, c’est que sur Terre, il y ait aussi une adoration continuelle qui lui soit dédiée et que la proportion adoration-service soit reproduite fidèlement.

Pour adorer Dieu, il faut fermer les yeux et croire par la foi que les actes que nous posons sont directement transmis devant la face de Dieu par le Saint-Esprit. Jésus dit que l’on peut adorer Dieu n’importe où, du moment que c’est en esprit : « Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père … Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. » (Jean 4:21, 23)

L’adoration de Dieu consiste à :
-s’humilier devant Dieu (abaissement)
-élever Dieu par les éloges (glorification)
-reconnaître ses bienfaits dans nos vies (actions de grâces)

Tels les anges dans le ciel, adorer le Seigneur doit être un acte quotidien, régulier et fidèle. On ne doit pas l’adorer lorsqu’on se sent bien et le rejeter lorsqu’on se sent mal.
Adorer Dieu, c’est faire monter le parfum odoriférant devant Dieu chaque jour tel que le Seigneur à travers Moïse a voulu l’enseigner aux enfants d’Israël (Exode 30 :7-Cool. C’est aussi apporter à Dieu chaque jour un sacrifice perpétuel d’adoration indépendamment de ce qui se passe en bien ou en mal dans nos vies (Nombres 28 :3-4).

Le saviez-vous ? Ne pas adorer le Seigneur est synonyme de l’avoir abandonné !
Dans les temps passés, faire cesser les lois du culte et particulièrement le sacrifice perpétuel était un grave manquement et signifiait avoir abandonné Dieu. C’est pourquoi le Roi Abija s’écria un jour : « Mais pour nous, l’Eternel est notre Dieu, et nous ne l’avons point abandonné, les sacrificateurs au service de l’Eternel sont fils d’Aaron, et les Lévites remplissent leurs fonctions. Nous offrons chaque matin et chaque soir des holocaustes à l’Eternel, nous brûlons le parfum odoriférant, nous mettons les pains de proposition sur la table pure, et nous allumons chaque soir le chandelier d’or et ses lampes; car nous observons les commandements de l’Eternel, notre Dieu. Et vous, vous l’avez abandonné. » (2 Chroniques 13:10-11)
Aujourd’hui, le temple c’est notre corps, et ces actes de culte qu’Abija décrivait ainsi, c’est alors notre adoration à Dieu de tout notre être, corps, âme et esprit, dans la sanctification et dans la crainte de Dieu. C’est pourquoi ne pas l’adorer, est synonyme aux yeux de Dieu, de l’avoir délaissé au profit d’idoles nommées paresse, manque de temps, travail, télévision, loisirs, etc…C'est synonyme de l'avoir renié. Impossible d'être un chrétien parfaitement agréable à Dieu sans avoir avec lui une relation personnelle, quotidienne et intime par l'adoration.

Il est par conséquent plus qu’impératif de reprendre avec le Seigneur cette adoration quotidienne qui sied tant à son cœur. Chaque jour, il sera alors avec nous et nous fera bénéficier de sa grâce et de ses faveurs.

source:Eric-Elisée
Revenir en haut Aller en bas
http://jesus-mon-sauveur.forumpro.fr
 
L’obligation d'adorer Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est la bonne manière d'adorer Dieu ?
» JESUS ETAIT SOUMIS A DIEU
» Aimer Dieu et son prochain Le Résumé de La Torah
» Romano Guardini, chercheur de la vérité de Dieu et de la vérité sur l’homme
» Pourquoi on adore JESUS christ si lui il a ordonné d'adorer Dieu unique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
jesus-mon-sauveur :: Louanges & Adorations...-
Sauter vers: